Questions sur le droit relationnel
Salam alaykoum,
Le musulman peut il hériter du non musulman dans un pays non musulman selon le madhab hanafi ?
Si oui, quelles sont les raisons svp ?
Merci de votre engagement.
Qu' Allah vous récompense

Wa 'alaykum salâm,
L'avis de l'école est qu'il n'y a pas d'héritage entre le musulman et le non musulman (la question est traitée notamment dans le Lubâb). Il en de même dans les trois autres écoles avec simplement quelques divergences à ce sujet dans le cas du droit d'héritage de l'affranchi (al-walâ`). On rapporte, néanmoins un avis permettant l'héritage du musulman sur le non-musulman (et non l'inverse) de certains successeurs tels que Sa'id b. al-Mussayib et des compagnons tels que 'Umar b.al-Khattâb et Mu'âdh b. Jabal - que Dieu soit satisfait d'eux -

Assalamu alaykoum

Est ce qu'il y a un délais pour la consommation du mariage ?
Baraka Allahu fik

Wa 'alaykum salâm
Lorsque le contrat de mariage est valide, il n'y a pas de délai pour consommer le mariage dès lors que l'épouse est en âge d'avoir des rapports.

Salam arleykom

A t- on le droit de souhaiter les anniversaires? Peut on offrir des cadeaux durant cet événement? Peut on s'attabler à un dîner d'anniversaire?
Barak Allahou fik

Wa 'alaykum salâm
Les choses sont par nature permises, ainsi il n'y a aucun mal à souhaiter un anniversaire ou à le fêter lorsqu'il s'agit d'exprimer une joie sans que ce soit pour imiter les non musulmans. Par ailleurs, cette pratique n'est pas religieuse.
Wa Allahu a'lam

As Salamou 'alaykoum wa rahmatou Llahou Barakatou,

Je vous contacte puisque j'ai une question dont je ne trouve la reponse nulle part, ma question concerne le mariage et plus precisement les liens de consanguinité.


1- Religieusement et génétiquement, est ce que cela est conseillé, interdit, ou deconseillé, quel jugement s'applique à ce genre de mariage entre cousin proche.Et le mariage avec la fille du cousin ou le fils du cousin, est-ce permis? Deconseillé? Pourquoi ? Baraka Llahou f

Wa 'alaykum salâm

Ce type de mariage est permis (mubâh).
Pourquoi ? Parce que le Législateur ne l'a pas interdit. Pour ce qui est de la sagesse (hikma), il entre dans le cadre de l'utilité (maçlaha) du mariage dont l'objectif est notamment de préserver la vie.

Salam alaykoum ya shaykhana,

Un couple de musulmans non lié par les lois islamiques du mariage ont forniqué, la femme est donc tombée enceinte. Ils désirent donc se marier après avoir fait repentance...

Quels sont les avis les plus justes concernant la durée d'attente pour l'épouser ? Attendre l'accouchement ou non ?

Barakallahou fikoum, qu'Allah vous honoré.

Wa 'alaykum salâm

Dans l'école hanafite, il n'y a pas lieu d'attendre l'accouchement pour contracter le mariage.

As salam arleykom,

mes questions concernent l'activité de restauration
si l'on est patron d'un restaurant, est ce que l'on peut ouvrir le restaurant les jours de ramadan?
Est ce qu'un serveur a le droit d'exercer sa fonction pendant les journées de ramadan?

wa'alaykum salâm

Il est permis de continuer son activité de restauration durant le mois de Ramadhan, notamment pour servir les voyageurs et les non musulmans.

As Salam arleykom
Étant convertie depuis trois ans à peu près al hamdou lilahi, je souhaiterai porter le hijab. Pour moi, c'est la suite logique. Je vous explique, mon père non musulman a été très malade et se remet doucement de son opération (rééducation) mais il progresse de jour en jour al hamdou lilahi. J'ai peur que si je lui annonce mon choix de porter le voile, il baisse les bras et se démotive pour sa rééducation. Il y a un statut concernant le port du voile pour les convertis?

Wa 'alaykum salâm

Il n'y a pas de différence dans le statut juridique entre le converti et le musulman "de naissance".

as salam arleykom
Je suis une musulmane convertie al hamdou lilahi issue d'une famille non musulmane. Etant constamment confronté à des questions sociales concernant certaines pratiques culturelles de ma famille: comment devons nous réagir face à eux, qui prennent toutes ses choses d'une façon sentimentale
par exemple approche la fête des mères, que doit t'on faire: souhaiter et faire un cadeau ou bien ignorer ce jour, en provoquant la tristesse de ma maman pour ce cas précis?
barak Allahou f

wa 'alaykum salâm,

une fois n'est pas coutume, nous vous donnons notre point de vue qui est conforme à celui des savants qui permettent dans votre situation de souhaiter "une bonne fête des mère", dans la mesure où cette "fête" n'est pas religieuse et n'ébranle en rien vos convictions ; sans oublier que le Paradis se situe comme le dit le Prophète - sur lui la grâce et la paix - sous les pieds de nos mères.

Dieu est plus Savant

As salâmou alaykoum wa rahmetullah wa barakatuh.

J'ai une question concernant un job d'étudiant mais je ne pense pas que cette question puisse correspondre aux thèmes cités ci-dessus. C'est pourquoi je choisis "le droit relationnel".

En tant qu'étudiante, je me demande si travailler dans une banque, en qualité de chargée d'accueil serai haram ou non.
Je m'explique : La banque est un établissement de crédit et le crédit n'est pas quelque chose de bien dans notre religion.

Wa 'alaykum salâm

C'est une question complexe à plusieurs titres.
Nous avons l'avis d'Abu Yûssuf dans l'école qui estime que les contrats invalides le sont de façon absolue (quelque soit le territoire). L'Imâm et son élève Muhammad al-Shaybânî sont d'avis que le musulman est en mesure de réaliser des contrats caduques en territoire non-musulman à condition d'être gagnant (comme par exemple prendre un intérêt de placement mais non de payer des intérêts d'emprunt).
Cependant, nous ne sommes pas en mesure, ni habilités à statuer sur la notion de territoire (dâr al-harb) et sur la licéité de ce genre de contrat.
(Hâshiya Ibn 'Âbidîn)

As Salamou Alaykoum Chaykh, avant tout merci d'avoir mis en place ce site sur le madhab Hanafi, à l'époque où les musulmans s'éloigne du Fiqh et de ses écoles reconnues. Je souhaite vous questionner au sujet du verset 2 de la Sourate An-Nour que vous traduisez : « faites administrer à chacun de ceux, homme ou femme, qui ont commis l’adultère cent coups de bâton … ». Êtes-vous d’avis, comme certains chouyoukhs, que ce verset abroge le châtiment de la lapidation, qui serait un ta’zir et non un ha

Wa 'alaykum salâm,


Avant toute chose, sachez que les réponses émanent des élèves et non du Shaykh ; ainsi toute erreur leur est imputable. Par ailleurs, il s’agit de réponses théoriques et non de sentences juridiques.

On peut résumer l’évolution de la jurisprudence sur cette question comme suit :

1 – L’adultère est puni par l’enfermement et la réprimande

2 – Le verset 2 de la sourate al-Nûr vient abroger la précédente règle par une peine de 100 coups de fouet.

3 – La sunna abroge partiellement la règle précédente en établissant la lapidation dans le cas des personnes mariées.

En effet, au sujet du verset 15 de la sourate Les Femmes : « Jusqu’à ce que la mort s’empare d’elle ou que Dieu ne lui trouve une issue », le Prophète - sur lui la grâce et la paix dit: « Prenez de moi que Dieu a décrété une issue à leur égard. Lorsqu’ils sont célibataires : cent coups de fouet et un éloignement d’une année ; lorsqu’ils sont mariés : le fouet et la lapidation »
(Ahkâm al-Qur`ân – al-Jaçâç)

Il est peut être intéressant de rappeler que c’est une peine légale dissuasive mais quasi inapplicable en raison des conditions exigées quasi irréalisables.

Selem aleykoum

est il possible de travailler dans une entreprise qui ne déclare le salaire dans son ensemble?

Wa 'alaykum salâm

Vous travaillez dans un pays qui dispose d'une législation relative au droit du travail, ainsi votre contrat est soumis à cette législation. Il ne nous appartient pas (pour des raisons évidentes) de discuter de dispositions allant à l'encontre de la loi du pays.